Connaissez-vous le biochar?

Le biochar c’est quoi?

Le biochar se définit comme du charbon non fossile destiné à d’autres usages que la combustion.

Le biochar est obtenu par la pyrolyse de biomasse. La biomasse est chauffée à haute température en limitant l’apport d’oxygène. De cette manière, elle ne brûle pas. Il ne reste après ce processus que le squelette carboné de la biomasse, du carbone presque pur!

Le biochar, ça sert à quoi?

Le biochar a de multiples applications pratiques. Hans Peter Schmidt en a  même dénombré pas mois de 55. (http://www.ithaka-journal.net/55-anwendungen-von-pflanzenkohle?lang=en).

En voici les principales;

En amendement de sol

Utilisé par les civilisations pré-colombiennes (terra preta) et africaines, cet amendement leur a permis de cultiver sur des terres initialement pauvres et infertiles. Le biochar mélangé avec différents déchets organiques ont rendu ces sols fertiles jusqu’à nos jours.

Une étude de la commission européenne a analysé en 2011 les différentes études réalisé sur le biochar et ses effets sur les rendements. (https://esdac.jrc.ec.europa.eu/content/biochar-meta-analysis-database). Il ressort que la fertilité du sol est augmentée en moyenne de 10%. Attention cependant, le biochar n’est pas un engrais et doit donc toujours être activé par l’ajout d’éléments nutritifs avant incorporation dans les sols (avec du compost, du fumier, du lisier,…).

Les mécanismes permettant d’expliquer les raisons de cette augmentation de fertilités sont multiples. Le pH basique du biochar a un effet chaulant, il a une capacité à retenir l’humidité et les nutriments, sa porosité offre de plus un habitat pour les micro-organismes. Une récente étude avance qu’une très fine couche organique se dépose sur la surface du biochar augmentant ses capacités à retenir les nutriments et à les restituer plus lentement (https://www.nature.com/articles/s41467-017-01123-0).

En compostage

Le compostage de déchets verts avec une quantité de biochar (~3%) permet de d’augmenter la température et de réduire la durée de maturation du compost. Cette opération permet en même temps d’activer le biochar. Le compost obtenu n’en sera que meilleur.

En biométhanisation

L’ajout de biochar (~3%) dans le processus de biomethanisation permettrait d’augmenter la quantité et la qualité du biogaz produit. Le digestat produit serait alors également enrichi en biochar activé. Une fois épandu, celui-ci permettra d’augmenter la fertilité des sols.

En alimentation animale

Le biochar est utilisé depuis longtemps en alimentation animale. Il est d’ailleurs repris dans le catalogue des matières premières autorisées en Europe. L’ajout de biochar dans la ration quotidienne des animaux (1%-3%) a pour eux des vertus multiples (vitalité, prise de poids, production laitière,…).